Archives d’Auteur: liligau

À propos de liligau

Femme-enfant qui grandit un peu plus chaque jour.

Collier Fleurimoi et sa barrette assortie

Par défaut

Pour les beaux jours de septembre (si si y’en aura), de quoi fleurir les cheveux et le cou en harmonie.

Les pétales de coton fleuri sont assemblées avec de la colle à chaud sur un fond en feutrine. Des perles en bois ornent le coeur des fleurs.

Je me suis basée sur ce tuto:  Camp craft no 2: Fabric flower headbands and barrettes sur Crafty Nest.

Fleurs d’été

Par défaut

En glandouillant sur le net, je suis tombée sur ce tuto: Camp craft no 2: Fabric flower headbands and barrettes sur Crafty Nest.

Du coup, je n’ai pas pu résister. Et voici la production.

Fleurs d'été

Je voulais des fleurs multi-usages. Je m’explique: une même fleur devait pouvoir être utilisée dans les cheveux ou pour les vêtements (en broche par exemple). Du coup, au lieu de coller ou coudre directement une barrette, un élastique ou une épingle à nourrice au dos de la fleur, j’ai inséré du fil élastique qui me permet de transformer mon accessoire pour cheveux en accessoire pour customiser mes vêtements.

Fil élastique inséré

Transformation des fleurs en accessoires

Bouquet de fleurs d'été

Améliorer son shampoing

Par défaut

Produit de base:

Ces derniers temps, pas trop le temps de se faire des concoctions homemade. Obligée de se rabattre sur les produits du commerce. Pour mon shampoing, je me suis donc achetée un shampoing bio dans mon supermarché, en vérifiant les ingrédients qu’il contient (certains composants, bio ou pas ont tendance à m’irriter le cuir chevelu).  Ce shampoing  lave en douceur. Bon point. Mais j’ai l’impression que mes cheveux auraient besoin d’un après-shampoing.

Amélioration:

Ma petite tête et moi avons donc réfléchi et décidé d’utiliser le vinaigre de cidre, qui lisse les écailles et fait briller les cheveux. J’ai donc rajouté 2 cuillères à café de vinaigre de cidre directement dans la bouteille de shampoing et agiter pour mélanger.

Résultat: cheveux lissés, faciles à coiffer et brillants. De plus ils ré-graissent moins vite.

Et voilà un shampoing 2 en 1 facile à faire qui m’a permis d’économiser l’achat d’un après shampoing.

Bracelet tissuplasq

Par défaut

Une envie soudaine de bracelet . Dans ce cas critique, que fait une fana de handmade? Elle s’en fabrique bien sûr. Un petit tour dans la réserve… Du tissu, du ruban. Et pour rigidifier le tout? Du plastique. Pour fixer? De la colle. Et voila un bracelet facile à fabriquer avec des produits recyclés.

C’est parti!

Pour commencer, j’ai fabriqué un biais avec mon tissu et cet accessoire incontournable depuis que je l’ai découvert. Mais vous pouvez le faire sans ou avec du biais déjà formé.

Fabriquer un biais dans le tissu choisi

Je prends les mesures sur le plastique (ici une couverture de présentation récupérée au boulot).

Glisser le plastique dans le biais

Déterminer la largeur du plastique

Je me retrouve donc avec un morceau du biais et de plastique au même dimension.

Composants du bracelet tissuplasq

Je glisse le plastique dans le biais.

Insérer le plastique dans le biais

Plastique dans le biais

Je colle les 2 bords du biais sur le plastique.

Mettre de la colle le long du bord en plastique

Mettre un filet régulier de colle sur toute la longueur du plastique

Rabattre le bord du biais sur le filet de colle

Faire de même de l'autre côté

Pour  éviter que les bords s’effilochent et pour une finition propre, coller un morceau de ruban.

Couper un morceau de ruban de la même longueur

Faire fondre légèrement les bords du ruban

Déposer un filet de colle

Coller le morceau de ruban

Fermer le bracelet en collant les extrémités l’une sur l’autre (maintenir le tout avec une pince à linge le temps que la colle sèche). Puis coller des petits morceaux de ruban pour cacher les extrémités les bords du bracelet.

Couper des petits morceaux de ruban

Et voilà. Il n’y a plus qu’à se pavaner avec. Ils sont légers à porter et suffisamment souples pour être confortables.

Bien évidemment, le choix du tissu vous permet toutes les folies pour accessoiriser vos tenues ou coordonner vos bracelets à elles.

Avec le ruban extérieur ou à l'intérieur

Sac en simili cuir printanier

Par défaut

Modèle: patron maison sur A4, agrandi à la photocopieuse x130.

Matières: simili cuir souple (extérieur et poches), coton fleurs à dominante jaune (intérieur).

Fermeture: scratch à coudre

Résultat: J’aime bien la forme simple et suffisamment grande pour tout enfourné (même une petite bouteille d’eau). Le sac est souple, ce qui le rend agréable à porter, mais peut-être un peu trop souple puisqu’une fois rempli et porté il perd un peu de sa forme. L’intérieur est bien coloré comme j’aime. Du coup l’extérieur est un peu trop sobre. Je vais donc réfléchir à accessoiriser le rabat, histoire d’apporter un peu de gaîté. Les poches intérieures sont un peu grandes.

Reste plus qu’à me faire un porte-chéquier et porte-monnaie assortis.

Le mars 2011 de Lilig

Par défaut

C’est parti.

Alors la tenue du mois mais aussi le défi « on fleurit nos tenues » de Dans nos armoires et Thème printemps de Jupe de mois Thread and Needles.

Jupe en jean avec appliqués de magnolia - devant

Ce que j’ai fait: la jupe fleurie de magnolias. Cette jupe m’a permis de m’essayer à l’appliqué. Et ma foie, c’est sympa. Un sac en simili cuir, également fleuri. Je vous poste les photos demain.

Ce que j’ai acheté: rien. A si, de la peinture pour tissu. A la base c’est pour mon fils mais pourquoi pas pour moi. C’est rigolo. Cela ne me manque pas. Sauf les chaussures, bien évidemment.

Le petit plus: un meuble supplémentaire pour mon fourbi; la technique d’appliqué apprivoisée.

Jupe en jean fleuri de magnolias

Par défaut

Le beau temps et le magnifique magnolia qui est dans mon jardin m’ont inspirée pour le défi du groupe « Jupe du mois » sur Thread and Needles.

Le thème pour le mois de mars 2011 est le printemps. Vu qu’il fait encore un peu frisquet, j’ai opté pour du jean épais. Pour fleurir ma jupe, j’ai utilisé des pétales de magnolia en appliqué, découpées dans un tissu fleuri bleu type liberty.

Jupe en jean avec appliqués de magnolia - devant

Jupe en jean avec appliqués de magnolia - derrière

Modèle: patron maison, jupe trapèze, laçage dans le dos.

Matières: jupe en jean extensible, tissu appliqué en coton avec des fleurs bleues style liberty.

Fermeture: fermeture avec oeillets noirs et lacet marron

Résultat: Très confortable, elle est agréable à porter. Facile à faire, j’ai pu m’essayer à l’appliquer avec succès. Bon, on reconnaît par quel morceau j’ai commencé et par lequel j’ai terminé. Mais j’aime bien le rendu. Je vais sûrement m’en faire des variantes pour cet été avec un tissu plus léger.

Crème soja fleurie démaquillante nourrissante

Par défaut

Je reviens à mes premiers tambouilles, celles qui m’ont fait apprécier la cosmeto home made, celles que m’a peau apprécie. Simple et facile à réaliser, elles sont fabriquées à base de produits que nous pouvons trouver à côté de chez nous (supermarché classique ou magasin bio). Seul le conservateur est à se procurer sur les sites spécialisés.

Il me fallait un lait démaquillant doux et apaisant pour cet fin d’hivers où le temps est changeant ainsi que les températures. En effet, ma peau réactive n’est pas spécialement fan des changements brusques.

J’ouvre donc mes placards et je trouve du lait. Bon ingrédient: riche en protéine, suffisamment gras pour démaquiller, il peut être facilement enrichi. L’inconvénient est qu’il est très fluide et que l’odeur qu’il laisse sur la peau n’est pas particulièrement agréable en ce qui me concerne. Bon alors, je vais partir sur une crème pour préparation culinaire qui aura la consistance que je recherche. Je m’oriente donc sur la crème de soja: épaisse, à l’odeur moins forte que celle des produits laitiers, riche en lécithine (émollient que ma peau supporte très bien et émulsifiant naturel qui permet de lier les ingrédients aqueux et gras). Voilà donc mon ingrédients de base.

J’ouvre alors mon placard à tambouille (oui chez moi c’est un placard entier): hydrolat de fleurs d’oranger (apaisant à l’odeur délicieuse), hydrolat de rose (apaisant les rougeurs, tonifiant). Dans ma boite à plantes, j’y déniche de la mauve, des fleurs d’oranger, du souci, de l’hibiscus. Avec tout ça, si ma crème n’est pas apaisante et calmante!

Reste plus qu’à trouver les corps gras: de l’huile de jojoba (la plus proche du film lipidique de la peau, huile de noyaux d’abricot (huile coup d’éclat).

Il ne reste plus qu’à préparer ce véritable cocktail pour ma peau.

Crème soja fleurie démaquillante et nourrissante

Les ingrédients:

1 brique de crème de soja (25 cL); fleurs de mauve, de souci, fleurs d’orangers, d’hibiscus séchées; huile de jojoba; huile de noyaux d’abricot;conservateur (geoguard pour ma préparation).

Comment faire?

Avant de commencer, nettoyer et désinfecter le plan de travail ainsi que les ustensiles que vous utiliserez (casserole, contenants, cuillères). Faire bouillir 2 min la crème de soja avec 3 cuillères à soupe (cs) du mélange de fleurs séchées. Laisser complètement refroidir. Vous obtenez une crème épaisse. Avec des mains propres et passées à l’alcool, filtrer à l’aide d’une compresse stérile en la pressant légèrement. Ajouter 2 cs d’hydrolat de fleurs d’oranger, mélanger, 2 cs d’hydrolat de rose, mélanger. Procéder de même avec 2 cs d’huile de jojoba et 2 cs d’huile de noyaux d’abricot. Pour finir, incorporer votre conservateur et transvaser dans une bouteille propre et désinfecté, en indiquant le contenu et la date de la préparation. En fonction de votre conservateur, la préparation peut se garder de 15 jours à plus d’1 mois.

Comment l’utiliser?

Secouer la bouteille avant utilisation. Prélever un peu de démaquillant sur un coton. Démaquiller le visage, yeux y compris puisque cette préparation ne contient pas d’huiles essentielles.

Précaution:

Risque possible d’allergies ou réactions liées aux produits utilisés et notamment la crème de soja. Je vous conseille donc de faire un test 24h avant utilisation.

Cette préparation contient un produit « frais », la crème de soja. Il est donc important de vérifier l’apparence et l’odeur du produit avant chaque utilisation. Au moindre signe suspect ou à la moindre réaction de votre peau, arrêter son utilisation.

Pour ma part, j’utilise du geogard comme conservateur et garde mon démaquillant à température ambiante dans ma salle de bain pendant 4 bonnes semaines.

Abréviations:

cs cuillère à soupe

Le petit plus:

Vous pouvez conserver votre préparation au réfrigérateur pour un effet frais le matin. De plus, elle se conservera plus longtemps.

J’utilise également cette préparation après ma douche.