Archives de Catégorie: Accessoires

Collier Fleurimoi et sa barrette assortie

Par défaut

Pour les beaux jours de septembre (si si y’en aura), de quoi fleurir les cheveux et le cou en harmonie.

Les pétales de coton fleuri sont assemblées avec de la colle à chaud sur un fond en feutrine. Des perles en bois ornent le coeur des fleurs.

Je me suis basée sur ce tuto:  Camp craft no 2: Fabric flower headbands and barrettes sur Crafty Nest.

Fleurs d’été

Par défaut

En glandouillant sur le net, je suis tombée sur ce tuto: Camp craft no 2: Fabric flower headbands and barrettes sur Crafty Nest.

Du coup, je n’ai pas pu résister. Et voici la production.

Fleurs d'été

Je voulais des fleurs multi-usages. Je m’explique: une même fleur devait pouvoir être utilisée dans les cheveux ou pour les vêtements (en broche par exemple). Du coup, au lieu de coller ou coudre directement une barrette, un élastique ou une épingle à nourrice au dos de la fleur, j’ai inséré du fil élastique qui me permet de transformer mon accessoire pour cheveux en accessoire pour customiser mes vêtements.

Fil élastique inséré

Transformation des fleurs en accessoires

Bouquet de fleurs d'été

Bracelet tissuplasq

Par défaut

Une envie soudaine de bracelet . Dans ce cas critique, que fait une fana de handmade? Elle s’en fabrique bien sûr. Un petit tour dans la réserve… Du tissu, du ruban. Et pour rigidifier le tout? Du plastique. Pour fixer? De la colle. Et voila un bracelet facile à fabriquer avec des produits recyclés.

C’est parti!

Pour commencer, j’ai fabriqué un biais avec mon tissu et cet accessoire incontournable depuis que je l’ai découvert. Mais vous pouvez le faire sans ou avec du biais déjà formé.

Fabriquer un biais dans le tissu choisi

Je prends les mesures sur le plastique (ici une couverture de présentation récupérée au boulot).

Glisser le plastique dans le biais

Déterminer la largeur du plastique

Je me retrouve donc avec un morceau du biais et de plastique au même dimension.

Composants du bracelet tissuplasq

Je glisse le plastique dans le biais.

Insérer le plastique dans le biais

Plastique dans le biais

Je colle les 2 bords du biais sur le plastique.

Mettre de la colle le long du bord en plastique

Mettre un filet régulier de colle sur toute la longueur du plastique

Rabattre le bord du biais sur le filet de colle

Faire de même de l'autre côté

Pour  éviter que les bords s’effilochent et pour une finition propre, coller un morceau de ruban.

Couper un morceau de ruban de la même longueur

Faire fondre légèrement les bords du ruban

Déposer un filet de colle

Coller le morceau de ruban

Fermer le bracelet en collant les extrémités l’une sur l’autre (maintenir le tout avec une pince à linge le temps que la colle sèche). Puis coller des petits morceaux de ruban pour cacher les extrémités les bords du bracelet.

Couper des petits morceaux de ruban

Et voilà. Il n’y a plus qu’à se pavaner avec. Ils sont légers à porter et suffisamment souples pour être confortables.

Bien évidemment, le choix du tissu vous permet toutes les folies pour accessoiriser vos tenues ou coordonner vos bracelets à elles.

Avec le ruban extérieur ou à l'intérieur

Sac en simili cuir printanier

Par défaut

Modèle: patron maison sur A4, agrandi à la photocopieuse x130.

Matières: simili cuir souple (extérieur et poches), coton fleurs à dominante jaune (intérieur).

Fermeture: scratch à coudre

Résultat: J’aime bien la forme simple et suffisamment grande pour tout enfourné (même une petite bouteille d’eau). Le sac est souple, ce qui le rend agréable à porter, mais peut-être un peu trop souple puisqu’une fois rempli et porté il perd un peu de sa forme. L’intérieur est bien coloré comme j’aime. Du coup l’extérieur est un peu trop sobre. Je vais donc réfléchir à accessoiriser le rabat, histoire d’apporter un peu de gaîté. Les poches intérieures sont un peu grandes.

Reste plus qu’à me faire un porte-chéquier et porte-monnaie assortis.

L’appel du bibi

Par défaut

J’ai succombé à la mode du bibi, bijou de cheveux ou accessoire pour cheveux comme vous préférez l’appeler. Moi qui étais fière de ne pas suivre la mode. Pfff, tu parles? J’suis bien une fille…

Me voilà donc affublé de déco en feutrine dans les cheveux.

Modèle: patron maison

Matières: feutre, colle, fil élastique, tissu écossais

Taille: environ 11 cm de long et de 4 à 8 cm de large pour les élastiques; 7 cm de long et 6 cm de large pour la barrette.

Résultats: facile à faire, il faut juste de bons ciseaux. Toutes les formes sont permises. Le feutre épais et l’élastique fin permettent un bon maintien discret du bibi. Ces bibis remplacent joliment les bandeaux qui ne tiennent pas en place sur la tête des petites filles.

La barrette a été faite avec les restes de feutre découpé pour la fleur. C’est un bon moyen pour tout recycler.

Moi froid?

Par défaut

J’ai tout le temps froid. Même en été je garde un foulard autour du coup. Du coup fallait absolument que je me fasse quelque chose en polaire pour cet hiver. M’enfin, je peux tout de même coudre pour moi. D’autant plus que je participe à l’aventure  « Dans nos armoires » et que cela fait un bout de temps que je n’y ai rien publié.

Après avoir feuilleté quelques magasines, je me décide pour une casquette et des mitaines.

Casquette et mitaines de novembre 2010

Modèle: Fait mains n°346 novembre 2010, modèle K.

La casquette est normalement doublé. La mienne ne l’est pas.

Taille: unique

Matières: tissu polaire noire et pour la déco tissu écossais

Déco: fixée avec des pressions, la déco est amovible et pourra être modifiée selon mes envies

Résultats: facile à faire (surtout les mitaines que j’ai très légèrement modifié). Je ne suis pas convaincue par la casquette. Je ne suis pas sûr que la forme m’aille. Faut dire qu’à l’origine ce modèle doit être fait avec de la laine feutré et non de la polaire.

Une mannequin fait maison

Par défaut

Mannequin fait maison 1

Mannequin fait maison 2

Mannequin fait maison 3

Un super pas à pas sur le blog de Bobines et Bambins ici.

L’inconvénient est que j’ai mes défauts sous le nez en permanence maintenant. L’avantage est que je vais pouvoir mieux ajuster les vêtements et laisser libre cours à ma créativité.

Serre tête tressé en jean

Par défaut

Rien ne se perd. J’avais de longues bandes de tissus à jeter. Mais vous me connaissez, difficile de jeter quoique se soit. Je me suis rappelée d’un article d’Eolune ici de bandeau inspiré par Cakies tuto ici.

Vu que ça a été fait à l’arrache, ce n’est pas aussi bien fini que chez ces demoiselles.

Donc, un noeud au bout, je tresse. Un noeud pour finir. Je fais 2 fois le tour de ma tête avec la tresse, je fais un noeud pour fixer le tout à la bonne longueur et le tour est joué.

Voilà ma coiffure embellie de chutes de tissu effiloché. Je vous laisse juger par vous même.

Chutes de jean tressées

Le serre tête en place

Au passage, j’espère que vous admirerez ce magnifique brushing, réussi (et oui comme quoi tout arrive…)