Archives de Tag: fait maison

Un deo qui respire

Par défaut

La formule:

1 cs de gel d’aloe vera, 1 cs de vinaigre de cidre, 1 cs de bicarbonate de soude, 1 cs d’hydrolat d’hamamélis, 1 cs d’huile de macadamia, mélange d’huiles essentielles respiratoires, conservateur.

Comment faire?

Dans un bol propre et désinfecté, mélanger l’aloe vera, l’hydrolat et le vinaigre de cidre. Ajouter très progressivement en mélangeant le bicarbonate. Attention, ça mousse. Pour finir incorporer l’huile et le conservant. J’ai ajouté 12 gouttes d’un mélange d’huiles essentielles respiratoires (eucalyptus, menthe, romarin, pin). Pourquoi? Parce que j’aimais bien l’odeur. Et puis comme cela mes aisselles respirent 🙂

Mettre la préparation dans un contenant applicateur propre et désinfecté.

Comment l’utiliser?

Agiter le flacon. Appliquer. Renifler. Pas d’odeur. Cette formule est d’une redoutable efficacité.

Précaution:

Risque possible de réaction liée au vinaigre de cidre. Je vous conseille donc de faire un test 24h avant utilisation.

Abréviations:

cs cuillère à soupe

Le petit plus:

Le pH acide du vinaigre de cidre, proche de celui de la peau, limite la prolifération bactérienne à l’origine des mauvaises odeurs. Le bicarbonate quant à lui les absorbe.

Le conseil:

Peu de poils et des poils raccourcis favorisent l’application sur la peau des aisselles et donc l’efficacité du déo.  Une exfoliation régulière du dessous des aisselles permet de déloger les peaux mortes emprisonnant les mauvaises odeurs.

Les ingrédients du deo qui respire

Application du deo qui respire

Publicités

Naissance d’une poupée

Par défaut

Au commencement, il y avait un vieux collant propre et un cadeau à faire à une petite fille qui vient de devenir grande soeur.

1) Couper

Collant recyclé pour former le corps de la poupée

2) Former la tête

Tête de la poupée de profil

Tête de la poupée de face

3) Former le buste, les bras et les jambes

Les différentes parties de la poupée

Swap de l’été avec Alice

Par défaut

Ce swap a failli être un swap d’automne tellement nous étions à labour.

Ce que j’ai reçu:

Crème soufflée Glace à la vanille qui sent trop bon et à la texture extra
Savon du jardinier
Savon Exotic mango
Porte-photo Muffin
Bonbons au miel

Ce qu’elle a reçu:

Une boite de caramel
Un lait sprayable à la vanille
Un gel douche chocolat
Une pâte lavante exfoliante
Un mini tonique au vinaigre
un mini démaquillant
Un carnet pour mes recettes (petit cahier avec protège cahier en lin blanc enduit et bordure en pseudo liberty bleu)

Comme d’hab, j’ai oublié de prendre des photos. Je vous laisse donc tout admiré sur le blog d’Alice: Cosmeto and Co.

L’appel du bibi

Par défaut

J’ai succombé à la mode du bibi, bijou de cheveux ou accessoire pour cheveux comme vous préférez l’appeler. Moi qui étais fière de ne pas suivre la mode. Pfff, tu parles? J’suis bien une fille…

Me voilà donc affublé de déco en feutrine dans les cheveux.

Modèle: patron maison

Matières: feutre, colle, fil élastique, tissu écossais

Taille: environ 11 cm de long et de 4 à 8 cm de large pour les élastiques; 7 cm de long et 6 cm de large pour la barrette.

Résultats: facile à faire, il faut juste de bons ciseaux. Toutes les formes sont permises. Le feutre épais et l’élastique fin permettent un bon maintien discret du bibi. Ces bibis remplacent joliment les bandeaux qui ne tiennent pas en place sur la tête des petites filles.

La barrette a été faite avec les restes de feutre découpé pour la fleur. C’est un bon moyen pour tout recycler.